Tihange 2 et Doel 3 - Les tests complémentaires réclamés par l'AFCN ne seront pas fiables

19/03/13 à 13:53 - Mise à jour à 13:53

Source: Le Vif

(Belga) Les tests complémentaires sur lesquels l'Agence fédérale de contrôle nucléaire (AFCN) s'appuiera pour se prononcer sur un éventuel redémarrage de Tihange 2 et de Doel 3 ne livreront pas de résultats fiables, les échantillons retenus pour ces tests n'étant pas représentantifs de l'état actuel du matériau des cuves.

Tihange 2 et Doel 3 - Les tests complémentaires réclamés par l'AFCN ne seront pas fiables

Telle est la conclusion d'une étude commanditée par le groupe des Verts au Parlement européen auprès du Dr Ilse Tweer, une experte allemande en résistance des métaux. A l'analyse du rapport d'évaluation provisoire publié début février dernier par l'Agence fédérale de contrôle nucléaire (AFCN), la scientifique disqualifie les échantillons retenus pour ces tests, à savoir un morceau de la cuve de Doel 3 prélevé lors de la fabrication du réacteur et un générateur de vapeur français fabriqué par Areva, un appareillage présent dans chaque centrale nucléaire. Pour l'experte allemande, ces deux échantillons ne peuvent nullement être considérés comme représentatifs des cuves fissurées des deux réacteurs belge, le premier échantillon ne présentant aucun défaut dû à l'hydrogène, à l'inverse des cuves de Tihange 2 et Doel 3. Le second échantillon, générateur de vapeur français, présente lui bel et bien des défauts liés à l'hydrogène, mais il n'a jamais été soumis aux mêmes contraintes de pression, de chaleur et d'irradiation que les deux cuves belges ces 30 dernières années, relève le Dr Tweer. "En cas de résultats défavorables, ces tests complémentaires suffiraient à disqualifier le redémarrage des réactions. Mais, en cas de résultats favorables, ils ne pourraient suffire pour justifier un redémarrage", avertit-elle. Pour l'experte allemande, ces tests, même positifs, n'offriront pas la "certitude absolue" que les milliers de défauts relevés dans les cuves de Tihange 2 et Doel 3 ne provoquent pas un jour la rupture de celles-ci. (EDR)

Nos partenaires