Thatcher - "bon débarras", clament quelques centaines de personnes dans les rues de Brixton

08/04/13 à 23:07 - Mise à jour à 23:07

Source: Le Vif

(Belga) Au son de musique hip hop et de reggae, quelques centaines de personnes ont improvisé lundi dans le quartier londonien populaire et multiethnique de Brixton une fête de rue pour dire "bon débarras", après la mort de l'ancien Premier ministre Margaret Thatcher.

Clare Truscott, la cinquantaine, porte un béret brillant et une pancarte proclamant "Ding dong, la sorcière est morte". "Je suis là pour rappeler aux jeunes les dommages qu'elle a causés à la société. Je viens du nord où il n'y avait pas de travail. Où l'industrie a vite disparu et où sa politique a fait en sorte que ce soit encore plus rapide", explique-t-elle. "Tous les hommes politiques recrachent sa rhétorique, même ceux du Labour, Tony Blair était une version allégée de Margaret Thatcher". Non loin, un homme brandit un panneau avec les gros titres de la presse en 1990 annonçant la démission de Margaret Thatcher. D'autres portent des cartons indiquant "Réjouissez-vous, Thatcher est morte", quelques-uns dansent. "Bon débarras", est-il inscrit à la craie sur le trottoir, sur la place principale de ce quartier du sud de Londres, théâtre d'émeutes à deux reprises dans les années 1980. "Nous sommes ici pour célébrer sa mort", lance Carole Roper, une aide familiale quinquagénaire venue du nord de Londres. Entre deux gorgées de bière, elle poursuit: "Je ne pense pas que ce soit une démarche vindicative, ce n'est pas tellement la mort de Thatcher dont il s'agit mais ce qu'elle a fait, la politique qu'elle a menée dans ce pays". Elle s'insurge de la façon dont Margaret Thatcher est décrite dans les médias. "Elle n'a rien fait pour aider les pauvres dans ce pays", mais "nous avons la mémoire longue. Aucun de nous n'a oublié", assure encore Carole. (Belga)

Nos partenaires