Thaïlande: les manifestants toujours dans la rue malgré l'état d'urgence

22/01/14 à 08:39 - Mise à jour à 08:39

Source: Le Vif

(Belga) Les manifestants réclamant la tête de la Première ministre Yingluck Shinawatra étaient toujours dans la rue à Bangkok mercredi, malgré l'état d'urgence décrété par le gouvernement après des violences meurtrières.

Thaïlande: les manifestants toujours dans la rue malgré l'état d'urgence

"Nous ne portons aucune attention à l'état d'urgence et nous continuons nos manifestations comme d'habitude", a déclaré à l'AFP le porte-parole du mouvement Akanat Promphan. "Cela montre que le gouvernement est désespéré parce que l'élan est de notre côté", a-t-il ajouté. Les manifestants, alliance hétéroclite des élites de Bangkok, d'ultra-royalistes et d'habitants du Sud, réclament depuis près de trois mois le départ de Yingluck et la fin de ce qu'ils appellent le "système Thaksin", du nom de son frère Thaksin Shinawatra, qu'ils associent à une corruption généralisée et qu'ils accusent de gouverner à travers elle depuis son exil. L'ancien chef du gouvernement, qui reste le personnage central de la politique du royaume, a été renversé en 2006 par un coup d'Etat, engluant la Thaïlande dans des crises politiques à répétition mettant en lumière la division du pays entre ceux qui l'adorent et ceux qui le haïssent. Selon la police, ils étaient 5.000 mercredi en milieu de journée sur différents sites, mais la participation augmente généralement le soir. Alors que de nouveaux incidents violents ont eu lieu ces derniers jours, le gouvernement a décrété l'état d'urgence à partir de ce mercredi et pour 60 jours, à Bangkok et dans sa proche banlieue. (Belga)

Nos partenaires