Tests physiques pour les pompiers - "Rien de neuf dans la décision de vendredi", assure la ministre de l'Intérieur

23/02/14 à 16:10 - Mise à jour à 16:10

Source: Le Vif

(Belga) La ministre de l'Intérieur Joëlle Milquet (cdH) a réfuté dimanche tout rejet par le conseil des ministres de vendredi de tests physiques pour les pompiers. Dans un communiqué, Mme Milquet rappelle que le projet initial de statut, tout comme celui envoyé vendredi vers le Conseil d'Etat, ne prévoyait pareils tests.

Tests physiques pour les pompiers - "Rien de neuf dans la décision de vendredi", assure la ministre de l'Intérieur

"Il n'y a donc rien de neuf dans les décisions de vendredi", insiste dimanche la ministre de l'Intérieur dans un communiqué. Celle-ci rappelle par ailleurs que les textes relatifs à d'éventuels tests physiques ne prévoyaient que des "tests indicatifs, sans aucune sanctions, tous les deux ans", comme il en existe aux Pays-Bas ou en France. Selon Mme Milquet, seul un parti de la majorité était opposé à l'intégration dans l'arrêté de mesures pour s'assurer des conditions physiques minimales des hommes du feu. "Il a donc été décidé que les mesures relatives aux entraînements physiques à prévoir par zone seraient prévues par circulaire et non par arrêté", ajoute la ministre qui annonce l'adoption vendredi prochain des "dernières décisions fondamentales en matière de financement et d'exécution de la réforme des zones de secours". (Belga)

Nos partenaires