Tentative de rapatriement forcé: Milquet exige une enquête et saisit l'Inspection générale

15/02/14 à 18:43 - Mise à jour à 18:43

Source: Le Vif

(Belga) La ministre de l'Intérieur Joëlle Milquet a exigé une enquête après l'incident survenu samedi matin à bord d'un avion de Brussels Airlines lors de la tentative de rapatriement d'une femme depuis Bruxelles vers Kinshasa, a-t-elle indiqué à l'agence Belga. Elle a également saisi l'Inspection générale "pour faire toute la clarté".

Si des fautes ont été commises dans le traitement de la personne au moment de l'expulsion, des sanctions seront prises, a-t-elle prévenu. Plusieurs passagers du vol, qui protestaient contre l'expulsion de la femme, ont été arrêtés pour avoir causé des troubles à bord de l'avion. A la suite de ces incidents, le commandant a décidé de débarquer la passagère qui devait être expulsée. Le vol enregistrera finalement près d'1h30 de retard. Selon la porte-parole de la police fédérale Kaatje Natens, ce sont les pleurs et les cris de la femme, et non des maltraitances, qui ont ému certains passagers et qui les ont incité à protester. (Belga)

Nos partenaires