Tensions entre touristes russes et européens rapportées à plusieurs endroits

21/07/14 à 10:15 - Mise à jour à 10:15

Source: Le Vif

(Belga) Des tensions entre touristes russes et européens ont été relevées dans certaines destinations prisées des Russes, comme la station balnéaire turque de Kemer, écrit le quotidien néerlandais De Telegraaf sur base de plusieurs témoignages de clients de tour-opérateurs.

Tensions entre touristes russes et européens rapportées à plusieurs endroits

"Les Russes deviennent de plus en plus chauvins. C'est 'Nous contre le monde et le monde contre nous'. Cela génère des tensions avec les vacanciers d'autres nationalités", explique Atilay Uslu, patron du tour-opérateur Corendon. Les frictions entre touristes russes et néerlandais auraient récemment particulièrement augmenté à la suite de la catastrophe aérienne du vol MH17, vraisemblablement abattu par un missile tiré par des séparatistes pro-russes depuis un territoire d'Ukraine orientale, qui a tué 193 Néerlandais. La porte-parole de TUI Pays-Bas précise que ces frustrations n'ont pas encore dégénéré en violences dans les lieux de villégiature. "Nous nous tenons prêts à intervenir si quelque chose devait arriver", précise la porte-parole. Selon Corendon, les Russes ont déserté la mer Méditerranée pour les vacances. "A Majorque, nous avons vu leur nombre diminuer de moitié. Les agents de voyage locaux pensent que c'est une conséquence des tensions géopolitiques en Ukraine. Les touristes russes préfèrent ne pas dépenser d'argent dans des pays européens critiques envers la Russie ou pro-ukrainien." (Belga)

Nos partenaires