Tensions Chine/Japon: retrait du Japon du Tour de Chine cycliste

19/09/12 à 16:44 - Mise à jour à 16:44

Source: Le Vif

(Belga) La tension entre la Chine et le Japon au sujet d'un différend territorial en mer de Chine orientale continue d'avoir des répercussions sur le monde sportif avec le retrait d'athlètes japonais du Tour de Chine cycliste et d'une épreuve de Coupe du monde de tennis de table.

La Fédération japonaise de cyclisme a annoncé que les coureurs, dirigeants d'équipes, journalistes et un contrôleur antidopage japonais présents sur le Tour de Chine (15-23 sept) avaient été priés de quitter la Chine par les organisateurs en raison de crainte pour leur sécurité. Kasumi Ishikawa, membre de l'équipe du Japon vice-championne olympique de tennis de table à Londres, a de son côté annoncé qu'elle ne participerait pas à l'étape de Coupe du monde prévue ce week-end à Huangshi, en Chine. Mardi, la Chine avait retiré ses joueurs d'un tournoi de badminton en cours au Japon. Ces annonces surviennent dans un contexte diplomatique troublé entre les deux pays à propos d'un différend territorial en mer de Chine orientale. La décision la semaine dernière du gouvernement japonais de nationaliser un petit archipel de cette mer, appelé Senkaku par le Japon et Diaoyu par la Chine, a suscité l'ire de Pékin, déclenchant aussi de nombreuses manifestations antijaponaises dans des villes chinoises. (MUA)

Nos partenaires