Téhéran dénonce les nouvelles sanctions pétrolières américaines

06/02/13 à 13:14 - Mise à jour à 13:14

Source: Le Vif

(Belga) L'Iran a dénoncé l'entrée en vigueur mercredi de nouvelles sanctions américaines, qui interdisent aux pays acheteurs du pétrole iranien de le payer en devises, estimant que c'était "un nouvel exemple de l'hostilité" des Etats-Unis à l'égard de Téhéran.

"Les nouvelles sanctions qui doivent entrer en vigueur le 6 février interdisent aux pays achetant du pétrole iranien de le payer en devises, mais leur permet de fournir des biens en contrepartie", a souligné Ramin Mehmanparast, porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères, cité par l'agence Mehr. "C'est un nouvel exemple de l'hostilité (américaine, ndlr) contre l'Iran", a déclaré M. Mehmanparast. "Ces sanctions sont une nouvelle opportunité pour réduire notre dépendance à l'égard des pétrodollars", a-t-il dit. Les responsables iraniens ont affirmé ces dernières semaines qu'ils comptaient réduire le volume des exportations pétrolières du pays pour augmenter la production de produits pétroliers raffinés. Les nouvelles sanctions américaines qui doivent entrer en vigueur mercredi visent à renforcer celles adoptées par les Etats-Unis et les pays de l'Union européennes contre les exportations pétrolières et le secteur bancaire afin d'obliger Téhéran à infléchir sa politique nucléaire. Le Conseil de sécurité des Nations Unies impose plusieurs séries de sanctions à l'Iran depuis 2006 et l'annonce de la poursuite du programme nucléaire iranien. (ATTA KENARE)

Nos partenaires