Tecteo attaque Rossel et un journaliste du Soir pour calomnie et diffamation

29/06/13 à 13:36 - Mise à jour à 13:36

Source: Le Vif

(Belga) Tecteo déposera plainte "dans les prochaines heures" contre Rossel et un journaliste du quotidien Le Soir, Joël Matriche, pour calomnie, diffamation et complicité de violation du secret professionnel, indique le groupe samedi dans un communiqué de presse.

Tecteo attaque Rossel et un journaliste du Soir pour calomnie et diffamation

Cette plainte fait suite à un article du Soir publié samedi et intitulé "Mathot et Moreau s'en vont à Vegas". La société évoque une "attaque gratuite" et une "malhonnêteté intellectuelle aboutissant à un article nuisant gravement à son image et à celle de sa filiale télé et télécom BeTV". Dans son article, le journaliste écrit que la justice liégeoise s'intéresse aux voyages effectués par le député-bourgmestre de Seraing Alain Mathot (PS) et le bourgmestre d'Ans et administrateur-délégué de Tecteo Stéphane Moreau (PS) à Las Vegas aux frais de BeTV entre 2009 et 2010. Dans son communiqué, Tecteo indique que Stéphane Moreau se déplace chaque année avec ses collaborateurs au Consumer Electronic Show (CES) à Las Vegas en sa qualité de CEO et président du Comité de Direction de Tecteo Group, propriétaire de la marque Voo dont Be TV est une filiale opérationnelle. Facturer un déplacement sur la société mère ou sur une de ses filiales "ne change strictement rien aux comptes" de Tecteo et "respecte parfaitement la légalité", ajoute encore le groupe. Tecteo précise également qu'Alain Mathot avait été invité au CES "dans la mesure où la Ville de Seraing, par ailleurs deuxième actionnaire de Tecteo, est devenue depuis plusieurs années le laboratoire technologique des nouveaux produits de transmission développés par le groupe". Le groupe indique par ailleurs que le journaliste a eu accès aux pièces comptables saisies il y a plusieurs années chez Tecteo et chez BeTV dans le cadre d'une enquête, "en violation de toute légalité", alors que la justice n'a "jamais" posé de question "sur le règlement des factures liées à ce voyage professionnel totalement justifié". "C'est donc faire preuve d'une grave malhonnêteté intellectuelle et d'une réelle volonté de nuire que d'affirmer (...) que la justice s'intéresse à ce voyage." Tecteo réclamera cinq millions d'euros à Rossel et un million d'euros au journaliste. (Belga)

Nos partenaires