TC Namur - Une expédition punitive contre un voleur de moto

29/11/13 à 12:39 - Mise à jour à 12:39

Source: Le Vif

(Belga) Cinq hommes comparaissaient vendredi devant le tribunal correctionnel de Namur pour menaces avec armes prohibées, coups et séquestration le 1er octobre 2011 contre Mathieu, qui avait volé la moto de l'un d'entre eux. Le parquet requiert jusqu'à huit mois de prison, estimant qu'on ne fait pas justice soi-même.

Mi-septembre 2011, Mathieu, 18 ans, candidat acheteur pour la moto d'Andy (qui valait 3.500 euros), avait testé l'engin et s'était enfui avec. Andy avait retrouvé Mathieu via internet et avait appelé son père, son oncle, et deux amis pour une expédition punitive. Ils avaient emporté un fusil, des tasers, des menottes et une caméra. Ils ont frappé Mathieu en lui demandant où était la moto et l'ont embarqué dans un camionnette pour l'emmener dans un bois. Là, ils l'ont attaché avec les menottes. "Ils ont sorti leur arme et ont filmé pour m'entendre dire que j'avais volé la moto", explique Mathieu. Ils l'ont ensuite livré à la police de la zone Entre Sambre et Meuse pour qu'il avoue le vol. Mais Mathieu a expliqué aux policiers ce qu'il avait subi et ce sont ses cinq ravisseurs qui se sont retrouvés en détention préventive. La substitute requiert jusqu'à huit mois d'emprisonnement à leur encontre et pour Mathieu également pour "abus de confiance". Ce dernier s'est aussi constitué partie civile. Vu l'absence d'antécédent des prévenus, le parquet ne s'oppose pas au sursis. Leurs avocats sollicitent la suspension du prononcé voire l'acquittement pour certaines préventions. Jugement le 20 décembre. (Belga)

Nos partenaires