TC Namur - Un prof de zumba qui abusait de ses élèves condamné à 18 mois de prison avec sursis

16/01/14 à 10:31 - Mise à jour à 10:31

Source: Le Vif

(Belga) Un professeur de zumba de 35 ans de la région namuroise a été condamné jeudi à une peine de 18 mois de prison, accompagnée d'un sursis probatoire de cinq ans, par le tribunal correctionnel de Namur pour des attentats à la pudeur commis en 2011 sur plusieurs adolescentes à qui il donnait cours. Le ministère public avait requis cette peine.

La substitute du procureur du Roi avait identifié au moins cinq victimes de moins de seize ans, voire de moins de quatorze ans. Le professeur avait demandé à certaines de se mettre en sous-vêtements, de prendre des poses, et avait tenté de les embrasser alors qu'il leur apprenait à danser. La substitute, qui considère qu'il a abusé de sa position de professeur et de séducteur, avait relevé des conversations très explicites entre le prévenu et certaines filles sur Internet. Le tribunal a assorti le sursis de plusieurs conditions: ne plus entrer en contact avec les victimes, s'abstenir de fréquenter les réseaux sociaux, ne pas consommer d'alcool, suivre une formation de gestion de la violence et ne plus donner de cours à des mineurs non accompagnés, notamment. Le prof avait reconnu du bout des lèvres avoir été trop loin avec l'une d'elles mais pas avec les autres. "J'étais dans une période difficile avec mon épouse, j'avais complètement oublié leur âge", s'était-il défendu. Son avocat avait sollicité la suspension probatoire du prononcé. (Belga)

Nos partenaires