TC Liège: deux agresseurs d'Ihsane Jarfi poursuivis dans un dossier de violences

02/05/13 à 13:15 - Mise à jour à 13:15

Source: Le Vif

(Belga) Deux des quatre agresseurs d'Ihsane Jarfi, un Liégeois qui a été victime d'un homicide à caractère homophobe le 22 avril 2012, ont comparu jeudi devant le tribunal correctionnel de Liège pour répondre de différents faits de violences graves et gratuites. Des peines de 18 et 15 mois de prison ont été requises contre eux.

Jérémy Wintgens et Mutlu Kizilaslan avaient été impliqués, avec quatre autres individus, dans différentes scènes de violences gratuites. Il s'agissait principalement de faits qui s'étaient déroulés entre 2009 et 2011, généralement dans le cadre de violences intrafamiliales. Jérémy Wintgens répond du plus grand nombre de faits. En avril 2010, alors qu'il était installé en ménage, il avait reproché à sa compagne de ne pas avoir fait les corvées. Il l'avait frappée à coups de poings et trainée par les cheveux. Il est également poursuivi pour avoir menacé de l'égorger en lui plaçant un couteau sous la gorge, pour avoir porté des gifles à cette compagne pour lui apprendre à le respecter ou encore pour des coups portés sur sa soeur le jour des funérailles de leur mère. Mutlu Kizilaslan est également poursuivi pour des coups portés sur sa compagne, pour avoir frappé sans raison deux clients d'une station-service et pour avoir volé un portefeuille. Le frère de Mutlu Kizilaslan répond pour sa part de coups sur deux dames qui n'avaient pas garé leur véhicule assez vite à son goût. Le parquet a relevé de nombreux faits de violences gratuites à l'égard des prévenus. Des peines de 18 mois et de 15 mois de prison ont été requises contre Jérémy Wintgens et Mutlu Kizilaslan. Les quatre autres auteurs risquent des peines allant de 4 mois à 1 an de prison. (Belga)

Nos partenaires