TC Liège: des chauffeurs illégaux poursuivis pour faux et traite d'êtres humains

03/12/12 à 17:32 - Mise à jour à 17:32

Source: Le Vif

(Belga) Le tribunal correctionnel de Liège a entamé lundi après-midi l'examen du dossier de quinze prévenus qui répondent de faux et de traite d'êtres humains. Une société de transport installée en région verviétoise employait principalement, en noir, des chauffeurs turcs et bulgares.

La société de transport verviétoise avait des ramifications en Bulgarie, en Slovaquie et aux Pays-Bas. Son système de fonctionnement avait été mis au point pour éviter tout contrôle. Un réseau de sociétés écrans avait ainsi été organisé en Belgique et à l'étranger. Une quarantaine de camions immatriculés en Bulgarie et en Slovaquie étaient utilisés dans des activités de sous-traitance pour des sociétés de transport plus importantes. Les chauffeurs étaient des Belges sans emploi qui étaient payés au noir ou des Turcs et des Bulgares en séjour illégal en Belgique. Lorsque ces chauffeurs étaient contrôlés, ils présentaient des contrats établis au nom de sociétés étrangères. Ces contrats affirmaient qu'ils prestaient leur premier jour de travail. Les principaux organisateurs à la base de ce système sont suspectés d'avoir exploité la situation précaire des chauffeurs et de les avoir sous-payés. En tout, quinze prévenus sont concernés par ce dossier. Ils répondent de faits d'organisation criminelle, de faux et de traite d'êtres humains. Plusieurs audiences seront nécessaires pour réaliser l'instruction de ce dossier. Le jugement devrait être connu en janvier. (MUA)

Nos partenaires