TC Charleroi - Un multirécidiviste poursuivi pour avoir braqué la poste déguisé en facteur

28/10/13 à 19:43 - Mise à jour à 19:43

Source: Le Vif

(Belga) Charles B., condamné à 13 ans de prison par la cour d'assises du Hainaut en 2006, a comparu lundi devant le tribunal correctionnel de Charleroi pour deux tentatives de braquage et une double tentative de meurtre. En mars dernier, déguisé en facteur, il a tenté de braquer le bureau de poste de Jumet.

Charles B. est connu dans le grand banditisme. Le 1er mars dernier, il avait revêtu une tenue de facteur et s'était rendu dans une banque de Jumet. Le préposé, qui avait remarqué son comportement suspect, avait refusé de lui ouvrir la porte du sas. Charles B. s'était alors dirigé vers le centre de tri postal, sans savoir s'il pouvait y trouver un quelconque butin. Dès son arrivée, le malfrat avait porté des coups de crosse à un postier. Selon le parquet de Charleroi, il aurait également tenté de tirer à deux reprises en direction de la poitrine d'un des facteurs lorsque ceux-ci lui ont sauté dessus pour le maîtriser. L'arme s'était enrayée et aucun coup de feu n'a finalement été tiré. Ce lundi, la substitute Cheront a réclamé un minimum de 8 ans de prison ferme contre Charles B., déjà condamné à 13 ans de prison en 2006 par la cour d'assises du Hainaut pour les attaques du Leader Price de Couillet et celle d'un fourgon à Maurage, à l'aide d'armes lourdes. Lors de l'attaque du centre de tri postal, le prévenu était en liberté conditionnelle. Me Balsarini, conseil du braqueur, a sollicité la clémence du tribunal, estimant que l'intention homicide n'était pas établie. Selon l'avocat, Charles B. a chambré l'arme uniquement pour faire peur aux postiers, dont les déclarations sont contradictoires. Jugement le 18 novembre. (Belga)

Nos partenaires