TC Charleroi: trois voleurs de câbles condamnés à des peines de 4 à 6 ans de prison

16/09/13 à 13:58 - Mise à jour à 13:58

Source: Le Vif

(Belga) Le tribunal correctionnel de Charleroi a condamné lundi trois ressortissants roumains à des peines allant de 4 ans avec sursis partiel à 6 ans de prison ferme pour des vols de câbles au préjudice d'Infrabel. Lors de leur interpellation, ils n'avaient pas hésité à foncer sur les policiers qui avaient riposté par des tirs.

Sergiu C. (Cine), Nelutu R. (Rad) et Bogdan S. (Savu), comparaissaient devant le tribunal correctionnel de Charleroi pour une quinzaine de vols de câbles sur le réseau SNCB et autant d'entraves à la circulation ferroviaire. Constituée partie civile, Infrabel réclamaient 81.744 euros pour les dommages techniques et les conséquences en termes de retard sur son réseau. Un des policiers réclamait 1.000 euros à titre de dommages. Au parquet, le substitut Dujardin avait requis des peines de 5 ans avec un sursis partiel pour Sergiu et Bogdan, ainsi qu'une peine de 7 ans ferme pour Nelutu, en état de récidive. Selon le magistrat, les vols de câbles ont diminué de 70% depuis l'interpellation des trois suspects. Il a également fustigé leur attitude inconsciente, expliquant qu'une rupture dans l'alimentation électrique pouvait entraîner une catastrophe ferroviaire. Le ministère public s'est basé sur les aveux de Bogdan S. et sur les ventes de cuivre chez des ferrailleurs de la région, avec les cartes d'identité des suspects, qui étaient effectuées à des moments proches de vols. Le tribunal a toutefois prononcé des acquittements partiels, notamment en ce qui concerne les entraves méchantes à la circulation. L'intention méchante, a dit la présidente Lecomte, n'est pas prouvée dans le chef des prévenus qui agissaient uniquement dans par esprit de lucre. Pour le reste, les trois intéressés sont reconnus coupables de faits graves et dangereux pour la sécurité des usagers et des ouvriers chargés d'effectuer les réparations. Selon le tribunal, ils n'ont pas hésité à mettre en danger la vie de policiers pour satisfaire leur esprit de lucre. En état de récidive, Nelutu R. écope de 6 ans de prison ferme. Sergiu C. est condamné à 4 ans avec un sursis pour la moitié de la peine et Bogdan S. à 5 ans avec sursis pour ce qui excède un an. Leurs véhicules ont également été confisqués. (Belga)

Nos partenaires