TC Charleroi - Reprise des débats ab initio dans un dossier de triple tentative d'homicide

14/08/13 à 18:41 - Mise à jour à 18:41

Source: Le Vif

(Belga) Le procès de Jean-Pierre F. (Fluet), un Binchois poursuivi pour une triple tentative d'homicide, va être repris ab initio pour examiner l'affaire à un juge et non trois. L'homme avait tenté de se suicider par le gaz en avril, dans l'appartement où il se trouvait avec trois de ses enfants. L'arrivée de la police l'en avait empêché.

Le 19 avril, le prévenu avait envoyé plusieurs SMS à son épouse, qui l'avait quitté, pour lui annoncer son intention de se suicider par le gaz. Il avait ensuite demandé aux aînés de ses enfants de s'en aller, et il était resté avec les trois cadets, âgés de 13, 10 et 5 ans. Il avait bu avant d'ouvrir la bonbonne de gaz, qu'il avait cependant refermée quand la police, avertie par un des aînés, avait investi l'appartement. A l'audience, il a reconnu les faits et sa volonté suicidaire, mais il a affirmé qu'il avait changé d'avis avant l'arrivée de la police, en "oubliant" cependant d'aérer l'appartement où la teneur en gaz était encore très forte. Ces aveux ont amené le tribunal à lui demander de se défendre sous la prévention requalifiée de tentative d'assassinat, également soutenue par la partie civile. Le parquet a rappelé que la police attestait du fait que le gaz venait d'être coupé. La substitute Dutrifoy a réclamé une peine de 5 ans de prison, éventuellement assortie d'un sursis probatoire très partiel. La défense a évoqué la nécessité d'un suivi psychologique. Ce mercredi, le tribunal a ordonné la réouverture des débats après avoir constaté que l'affaire devait être jugée à un seul juge, et non par trois magistrats. La nouvelle audience aura lieu le 27 août. (Belga)

Nos partenaires