TC Charleroi - Réouverture des débats dans le procès d'un homme prévenu de viols sur ses nièces

25/02/13 à 19:50 - Mise à jour à 19:50

Source: Le Vif

(Belga) Le tribunal correctionnel de Charleroi a ordonné lundi la réouverture des débats dans un dossier à charge d'un homme poursuivi pour viols et attentats à la pudeur sur ses nièces âgées de moins de dix ans. Cette réouverture permettra à une des victimes de se constituer partie civile.

L'homme est poursuivi pour des viols et des attentats à la pudeur commis sur ses deux nièces, entre 1993 et 2007. Les faits, qui se sont produits dans la région de Tournai et à Estinnes, n'ont été dévoilés qu'en 2011, à la suite de la tentative de suicide de l'aînée des jeunes filles. Sa soeur cadette avait alors déclaré qu'elle aussi avait été abusée par son parrain, ce que la maman des victimes ne voulait croire jusqu'alors. Lors de la dernière audience, le parquet avait requis sept ans de prison ferme, relevant le risque important de récidive. La défense avait pour sa part sollicité un sursis probatoire. L'une des victimes étant désormais majeure, le tribunal a ordonné la réouverture des débats au 17 mars afin qu'elle puisse se constituer partie civile en son nom propre. (NEV)

Nos partenaires