TC Bruxelles - Un batelier néerlandais condamné à 3 mois de prison pour avoir agressé des rameuses

15/11/12 à 16:58 - Mise à jour à 16:58

Source: Le Vif

(Belga) Le tribunal correctionnel de Bruxelles a condamné jeudi par défaut un marin néerlandais à une peine de 3 mois de prison. L'homme avait mis en danger la vie de deux rameuses qui se trouvaient sur le canal de Willebroek et porté des coups à l'entraîneur de la Ligue francophone d'aviron, l'ancien athlète Alain Lewuillon.

TC Bruxelles - Un batelier néerlandais condamné à 3 mois de prison pour avoir agressé des rameuses

Les faits se sont déroulés le 29 juin 2010. Le batelier, naviguant sous pavillon néerlandais, avait tenté de renverser deux rameuses de l'équipe nationale espoirs, dont l'une était la fille d'Alain Lewuillon, à proximité du Pont de Buda, sur le canal de Willebroek. Après avoir poursuivi dangereusement les rameuses avec sa péniche, l'homme était descendu sur la berge pour frapper leur entraîneur. L'ancien rameur olympique (4e en deux sans barreur aux Jeux Olympiques de Séoul), qui présentait des contusions à hauteur des jambes et du ventre, ainsi que des traces de griffes et de brûlures au visage, avait porté plainte à la police. Son matériel (vélo, porte-voix et chronomètre) avait également été endommagé. D'après le parquet, l'incident était loin d'être le premier de ce type et reflète la tension croissante aux abords du Port de Bruxelles entre la navigation commerciale et les autres usagers à caractère sportif de la voie d'eau. Alain Lewuillon et sa fille avaient exigé 2.880 euros de dommages et intérêts mais n'ont finalement obtenu que 450 euros. (VIRGINIE LEFOUR)

Nos partenaires