TC Bruxelles - Laurent Louis ne regrette pas avoir publié des accusations sur des personnalités belges

08/04/14 à 17:28 - Mise à jour à 17:28

Source: Le Vif

(Belga) "J'avais reçu un e-mail avec cette liste intitulée 'Magouilles et corruption de la politique belge' mentionnant plusieurs personnalités belges et je l'ai publiée sur mon blog", le 12 avril 2012, a admis le député fédéral Laurent Louis, mardi, devant le tribunal correctionnel de Bruxelles. Le parlementaire indépendant est prévenu de calomnies envers diverses personnalités belges, d'outrage au Premier ministre et de recel de pièces du dossier Dutroux.

TC Bruxelles - Laurent Louis ne regrette pas avoir publié des accusations sur des personnalités belges

"Je n'ai pas rédigé cette liste (...). Cette liste m'avait été envoyée par e-mail depuis une adresse qu'on ne savait pas identifier", a ajouté Laurent Louis. "J'ai appris plus tard qu'elle provenait d'Aimée I., aujourd'hui décédée. Je l'avais rencontrée à plusieurs reprises par après et c'est elle qui me l'avait alors dit", a-t-il expliqué. "Je ne sais pas si cette liste dit la vérité! Et non, je n'ai pas vérifé, avant de la publier, si son contenu était fondé. Je ne suis pas juge d'instruction! Mais j'estimais que mes concitoyens aimeraient en avoir connaissance", a encore déclaré le prévenu. "Je ne regrette pas avoir publié cette liste, même si je savais qu'il y avait peut-être des personnes qui y étaient citées et qui étaient innocentes. Elles font partie des victimes collatérales, comme en Afghanistan", a conclu le politicien connu pour ses positions extrêmes. (Belga)

Nos partenaires