TC Bruxelles - La place Lemmens, une zone de non-droit selon la substitute du procureur du Roi

07/10/13 à 16:08 - Mise à jour à 16:08

Source: Le Vif

(Belga) La substitute du procureur du Roi, Sabine Laduron, a décrit la place Lemmens à Anderlecht comme une zone de non-droit, lundi, devant le tribunal correctionnel de Bruxelles. Une vingtaine de personnes, issues de ce quartier anderlechtois, comparaissent pour avoir participé à un vaste trafic de drogue, en 2009, qui se déroulait dans des commerces aux alentours de la place Lemmens.

"C'est un véritable réseau, très professionnel et très organisé, qui s'est établi dans un quartier bien précis, le quartier Cureghmen, et notamment la place Lemmens, à Anderlecht", a exposé la substitute du procureur du Roi. "C'est un quartier très fermé qui a souvent demandé des interventions policières très compliquées. Il y a eu des jets de grenades sur des commissariats, des voitures de police incendiées, il y a des jeunes qui sont payés pour guetter l'arrivée de la police. C'est une zone de non-droit à laquelle il faut mettre fin. En Belgique, ce n'est pas la loi de la jungle", a poursuivi Sabine Laduron. "Le problème de départ, c'est l'installation d'une économie parallèle très lucrative, gérée par quelques individus. Il s'agit d'un trafic international de cannabis, du Maroc vers la Belgique. Selon les premières sources policières, les stupéfiants étaient stockés dans des dépôts gardés par des hommes de main et la vente se déroulait dans des petits commerces du quartier", a encore évoqué l'accusation. La procureur poursuivra son réquisitoire ce lundi. (Belga)

Nos partenaires