TC Bruxelles - Huit mois de prison pour le vol de 230 mètres de câble le long des voies

24/01/13 à 18:11 - Mise à jour à 18:11

Source: Le Vif

(Belga) Le tribunal correctionnel de Bruxelles a condamné jeudi un jeune homme de 18 ans à 8 mois de prison et à une amende de 600 euros pour le vol de 230 mètres de câbles en cuivre. Ces câbles de terre étaient utilisés pour les voies ferrées à Hal. Le vol avait entraîné la suppression de plusieurs trains et de nombreux retards. Infrabel, qui gère le réseau ferroviaire, a donc sollicité des dédommagements pour les frais de réparation et pour l'atteinte à son image.

Dans la nuit du 7 au 8 novembre derniers, des agents de la police des chemins de fer de Bruxelles avaient découvert, à proximité des voies, des câbles de cuivre sectionnés et, non loin de là, une voiture abandonnée. Dans le véhicule, se trouvaient des plaques d'immatriculation belges et allemandes, une carte d'identité au nom d'un Roumain de 18 ans et un petit papier avec son numéro de GSM. La police a composé le numéro et a invité le jeune homme à venir rechercher ses papiers. Dès qu'il s'est présenté, il a été appréhendé et a avoué le vol. A cause de ce méfait, sept trains avaient dû être annulés le jeudi 8 novembre et 24 autres avaient accusé des retards. Infrabel a donc demandé des dommages matériels et moraux car à la suite des retards, une image négative de la société a été véhiculée dans les médias, notamment. Le gestionnaire ne peut toutefois compter provisoirement que sur une indemnité d'un euro pour les dégâts matériels. (CLA)

Nos partenaires