Taxe sur la bière en France: amère, la Belgique pourrait prendre des mesures de rétorsion

25/10/12 à 17:33 - Mise à jour à 17:33

Source: Le Vif

(Belga) La Belgique menace la France de mesures de rétorsion si celle-ci devait persister dans sa volonté d'augmenter de façon substantielle les accises sur la bière.

Taxe sur la bière en France: amère, la Belgique pourrait prendre des mesures de rétorsion

L'Assemblée nationale française a voté mardi le budget 2013 dont le volet recettes comprend un certain nombre de taxes, notamment sur la bière. Selon le chef de groupe Open Vld au Sénat Bart Tommelein, l'augmentation des taxes, qui vise particulièrement les bières spéciales, atteindra 160%. Faisant observer que le prix du vin ne sera pas affecté par les nouvelles mesures, Bart Tommelein estime que l'augmentation du prix de la bière relève du "protectionnisme", alors que 32% des exportations de bières belges le sont à destination du marché français. Selon le ministre des Finances Steven Vanackere (CD&V), l'initiative française, qui épargne le vin au détriment de la bière, ne semble pas enfreindre le droit européen. Mais admettant qu'il ne fallait pas sous-estimer son impact sur le secteur (62.000 emplois), et donc ne pas rester "passif", il a indiqué que des démarches diplomatiques allaient être prises afin de faire part aux autorités françaises de la "préoccupation" que suscite en Belgique une telle mesure. Celle-ci pourrait le cas échéant servir d'"inspiration" sous la forme d'un différentiel semblable de taxation selon le degré de développement des secteurs d'activité, a-t-il précisé. "Je vous soutiens pleinement" dans vos démarches, a répliqué Bart Tommelein, suggérant quelques idées de taxes substantielles sur "le champagne, le camembert et le calvados". (PVO)

Nos partenaires