Task Force Syrie - Les objectifs ne sont pas assez ambitieux, estime le député Denis Ducarme

25/03/13 à 18:58 - Mise à jour à 18:58

Source: Le Vif

(Belga) Les objectifs de la Task Force Syrie mise sur pied pour traiter de la question des jeunes Belges partant se battre dans ce pays ne sont pas assez ambitieux, a estimé lundi le député MR Denis Ducarme, réclamant la pénalisation des engagements individuels.

Task Force Syrie - Les objectifs ne sont pas assez ambitieux, estime le député Denis Ducarme

En plus du recutement déjà pénalisé par la loi de 1979, le gouvernement doit user de la possibilité qui lui est offerte par cette même loi d'interdire par arrêté royal les engagements individuels dans des conflits armés, souhaite le député libéral. M. Ducarme estime que la Belgique doit agir de concert avec les Pays-Bas et la France, deux pays qui connaissent le même phénomène. Il se réjouit toutefois du suivi mis en place, notamment pour les familles, via la création de la task force. Ce groupe de travail, qui s'est réuni pour la première fois lundi au centre de crise gouvernemental à Bruxelles, doit notamment renforcer la coordination et l'efficacité entre les différents services de l'Etat pour lutter contre le radicalisme. Il traite de la question des jeunes Belges partis se battre en Syrie aux côtés de l'opposition au régime du président Bachar al-Assad. (BPE)

Nos partenaires