Tajikistan: un homme d'affaires d'opposition condamné à 26 ans de prison

25/12/13 à 16:19 - Mise à jour à 16:19

Source: Le Vif

(Belga) Un homme d'affaires tadjik, qui voulait enregistrer un parti politique d'opposition au Tadjikistan, a été condamné mercredi à 26 ans de prison notamment pour viol, corruption et polygamie, a annoncé son avocat.

Zaïd Saïdov, 55 ans, président de l'Association des hommes d'affaires de cette ex-république soviétique d'Asie centrale, "a été reconnu coupable de viol, de séquestration, de polygamie, de corruption et d'escroquerie" à l'issue d'un procès à huis clos, a déclaré l'avocat Choukhrat Koudratov à des journalistes à Douchanbe. M. Saïdov est également visé par d'autres accusations, dont celle d'avoir contraint à l'avortement, selon la même source. L'homme d'affaires a été arrêté fin mai à Douchanbé, la capitale tadjike, peu après avoir annoncé qu'il voulait créer un parti d'opposition baptisé "Nouveau Tadjikistan" pour y attirer de jeunes hommes d'affaires dynamiques. Les opposants tadjiks ont alors dénoncé cette arrestation comme "une commande politique". (Belga)

Nos partenaires