Taïwan simule une invasion chinoise lors du plus vaste exercice depuis 2008

17/04/13 à 07:45 - Mise à jour à 07:45

Source: Le Vif

(Belga) Taïwan a organisé mercredi ses plus grandes manoeuvres militaires à tir réel depuis 2008 en simulant une invasion de la Chine dont le développement militaire inquiète les dirigeants de l'île de fait indépendante depuis plus de six décennies.

Taïwan simule une invasion chinoise lors du plus vaste exercice depuis 2008

Ces exercices baptisés "Han Kuang 29" (gloire des Hans 29) ont mobilisé 7.000 soldats de toutes armes sur les îles Penghu au milieu du détroit de Formose, large de 180 kilomètres, séparant la Chine populaire de Taïwan. "Ces dernières années, les communistes chinois ont massivement développé leur armement, tant en termes de qualité que de quantité, au gré de la forte croissance économique du pays", a déclaré le président taïwanais Ma Ying-jeou qui assistait aux manoeuvres. "Face à la menace, nous devons réaliser des préparatifs si nous devons maintenir la paix dans le détroit de Taïwan (Formose)", a-t-il dit. Taïwan est de facto indépendante depuis 1949, même si Pékin la considère comme une île rebelle et n'exclut pas la force pour la voir revenir dans son giron. Depuis l'élection en 2008 de Ma Ying-jeou, réélu en 2012 et partisan d'une amélioration des liens avec la Chine, les relations sont meilleures qu'elles ne l'ont jamais été depuis 1949. (Belga)

Nos partenaires