TagTagCity propulse les commerces belges dans l'interactivité

12/09/12 à 15:35 - Mise à jour à 15:35

Source: Le Vif

(Belga) Après les sites touristiques, le projet TagTagCity a annoncé, mercredi, son ouverture aux commerçants belges. Son objectif est d'atteindre les 10.000 tags pour la fin de l'année 2012.

Fondé par Geoffroy Simon et Olivier Poulaert, l'application TagTagcity propose une carte sur internet qui reprend les informations des sites touristiques et des commerces enregistrés. Un partenariat avec VisitBrussels, Wallonie-Bruxelles Tourisme et Toerisme Vlaanderen permet de fournir une information officielle sur les lieux touristiques. Un tag, d'une valeur de 60 euros hors tva pour les commerçants, est accolé sur les lieux participants et peut être scanné de son smartphone. Le système permet notamment d'intégrer un audio-guide, une géolocalisation basée sur ses préférences et d'offrir d'éventuelles promotions. Bruxelles et Knokke ont été choisies pour être les villes pionnières. Actuellement, environ 700 points touristiques et 500 commerçants sont déjà inscrits à Bruxelles. Les 500 prochains commerces qui adhéreront au projet bénéficieront d'une aide de la Région à hauteur de 50%. Le ministre bruxellois de l'Economie, de l'Emploi, de la Recherche scientifique et du Commerce extérieur, Benoît Cerexhe, considère ce type d'initiative comme "l'avenir dans le domaine des TIC et du commerce. Il faut vivre avec son temps, le secteur du commerce, plus que tout autre, doit s'adapter aux nouvelles technologies". TagTagCity permet ainsi aux plus petits commerces d'accéder à ces nouvelles technologies pour un coût modique. (COR 940)

Nos partenaires