Bart De Wever regrette le manque de vision des politiques énergétiques en Belgique

Bart De Wever regrette le manque de vision des politiques énergétiques en Belgique

Le président de la N-VA Bart De Wever déplore le manque de vision à long terme de la Belgique en matière de politique énergétique. Il s'est exprimé dans le cadre du documentaire "Watt" qui sera diffusé la semaine prochaine sur Canvas, dans lequel il remet également en cause la sortie du nucléaire en 2025.

"Le CD&V n'a pas attendu les soldats de De Wever pour s'autosaboter"

"Le CD&V n'a pas attendu les soldats de De Wever pour s'autosaboter"

Joyce Azar - "Il faut tourner la page." Le 18 avril, sur le plateau de la VRT, le président du CD&V, Wouter Beke, rêve à voix haute d'un oubli collectif de la débâcle de son parti, qui avait tenté, par l'entremise d'une tactique opportuniste et mal calculée, d'attirer les faveurs électorales des juifs d'Anvers.

À quel point le CD&V est-il encore crédible?

À quel point le CD&V est-il encore crédible?

Ces derniers temps, le CD&V, le parti qui déterminait la politique du pays, n'a pas réalisé grand-chose. Le parti semble courir à sa perte.

Éditorialistes flamands: "De Wever a eu l'audace qui manque aux autres "

Éditorialistes flamands: "De Wever a eu l'audace qui manque aux autres "

Dimanche, le président de la N-VA Bart De Wever a lancé une mise en garde à ses partenaires fédéraux. "Si on demande à Theo Francken de se retirer, alors la N-VA se retirera. À ce sujet, je suis très clair. Je soutiens Theo Francken et je ne le laisserai pas tomber", a-t-il déclaré à la chaîne flamande VTM.

Les frères Dardenne appellent au départ de Theo Francken

Les frères Dardenne appellent au départ de Theo Francken

"Le moment est grave parce qu'il concerne un principe que tout État de droit se doit de respecter: on ne peut rapatrier des demandeurs d'asile dans un État pratiquant la torture, dans un État où la torture pour ces rapatriés est possible", peut-on lire dans une carte blanche signée par Jean-Pierre et Luc Dardenne et publiée mardi dans Le Soir et De Standaard.

Francken ne compte pas démissionner

Francken ne compte pas démissionner

Le secrétaire d'Etat à l'Asile et à la Migration Theo Francken (N-A) a affirmé sur VTM dimanche qu'il ne comptait pas quitter son poste. Deux jours auparavant, le président du CD&V Wouter Beke avait suggéré sa démission. "Je ne vois pas de problèmes à la collaboration avec le CD&V", a réagi Theo Francken.

Wouter Beke: "Contre la N-VA, le CD&V gagne 5-0"

Wouter Beke: "Contre la N-VA, le CD&V gagne 5-0"

Le président du CD&V n'aime pas le style de Theo Francken. Wouter Beke croit en la majorité silencieuse qui rejette la politique de combat. Un Michel II ? Pas si la N-VA revient avec le communautaire.

Wouter Beke critique sévèrement le langage de Theo Francken

Wouter Beke critique sévèrement le langage de Theo Francken

Le président du CD&V a critiqué sans ménagement les récents tweets de Theo Francken sur le "nettoyage" du Parc Maximilien, accusant le nationaliste flamand de reprendre le discours du Vlaams Belang à des fins électoralistes.

La N-VA et le CD&V enterrent la hache de guerre

La N-VA et le CD&V enterrent la hache de guerre

La N-VA et le CD&V veulent "tirer un trait sur le passé", indiquent les deux partis, présents au sein des coalitions fédérale et flamande, dans une déclaration commune de leurs présidents Bart De Wever et Wouter Beke.

Zuhal Demir: "La semaine la plus difficile de ma carrière politique"

Zuhal Demir: "La semaine la plus difficile de ma carrière politique"

La secrétaire d'État à l'Égalité des chances et à la Lutte contre la pauvreté Zuhal Demir (N-VA) est revenue, dans un message sur Facebook, sur le tollé qu'ont suscité ses déclarations sur le CD&V qui serait "le parti des musulmans".

Michel recadre Zuhal Demir, Wouter Beke réclame des excuses

Michel recadre Zuhal Demir, Wouter Beke réclame des excuses

Le Premier ministre Charles Michel rappelle Zuhal Demir à l'ordre, après l'interview donnée par la nouvelle secrétaire d'Etat N-VA au journal De Zondag dans laquelle elle s'en prend au CD&V, qu'elle qualifie de "nouveau parti des musulmans".