Meurtre au centre d'accueil pour réfugiés près de Remouchamps

Meurtre au centre d'accueil pour réfugiés près de Remouchamps

Un homme, né en 1967, a accusé deux de ses compatriotes bangladais du meurtre de son épouse dans la nuit de vendredi à samedi au centre d'accueil ouvert pour réfugiés L'Amblève Sedoz, à Nonceveux (province de Liège), a indiqué le parquet de Liège. Les enquêteurs ont relevé plusieurs contradictions dans le témoignage du mari.