Le fisc pourrait signer l'arrêt de mort du Village N°1

Le fisc pourrait signer l'arrêt de mort du Village N°1

L'inspection spéciale des impôts (Isi) a procédé à un redressement fiscal du Village N°1 Reine Fabiola. Elle lui réclame ainsi quelque 18 millions d'euros d'impôts non payés sur des sommes qui lui avaient été détournées, rapporte ce mardi L'Echo.