Un robot vigneron vient rivaliser avec le travail manuel

Un robot vigneron vient rivaliser avec le travail manuel

Un GPS dans la tête, deux bras, quatre roues, six caméras et une capacité de taille de 600 pieds de vigne par jour: un robot vigneron fait son entrée sur le marché du travail, mais, rassure son concepteur, c'est pour compenser un déficit de main-d'oeuvre.