Erdogan accuse l'Europe de "mettre la démocratie de côté"

Erdogan accuse l'Europe de "mettre la démocratie de côté"

Le président turc Recep Tayyip Erdogan a accusé les pays européens touchés par des attentats de "mettre la démocratie et les libertés de côté", alors que Bruxelles demande à Ankara d'assouplir sa loi antiterroriste contre une exemption de visas.17 réactions


La Commission européenne propose une exemption de visas pour la Turquie

La Commission européenne propose une exemption de visas pour la Turquie

La Commission européenne a proposé mercredi d'exempter de visas les Turcs voyageant pour de courts séjours dans l'espace Schengen, sous certaines conditions, dans le cadre de l'accord scellé le 18 mars entre l'UE et la Turquie sur la gestion de la crise migratoire.35 réactions



"Le gouvernement turc est bien décidé à contrecarrer le Kurdistan syrien"

"Le gouvernement turc est bien décidé à contrecarrer le Kurdistan syrien"

Zibar Omar - Pour la première fois en cinq ans, les armes se taisent en Syrie. Pour l'instant, du moins. Ce cessez-le-feu a été convenu le mois dernier à Munich par les puissances internationales et régionales. Seuls les groupements jihadistes, tels que l'État islamique (EI) et le Front al-Nosra (l'Al Qaeda syrien) sont exclus de cet accord, ce qui ne plaît pas du tout à la Turquie. Le gouvernement turc estime, en effet, que les Unités de protection du peuple (YPG) et son aile politique, le Parti de l'union démocratique (PYD), ne peuvent être mêlées à ce cessez-le-feu.5 réactions



"L'avion russe abattu risque de coûter cher aux deux pays"

"L'avion russe abattu risque de coûter cher aux deux pays"

Niels Smeets - Comment comprendre l'action militaire de la Turquie qui a abattu un chasseur à réaction russe au-dessus de sa frontière le 24 novembre dernier ? Et quelles sont les conséquences possibles pour les relations entre la Russie et la Turquie ? Niels Smeets (KuLeuven) tente de répondre à ces questions.8 réactions


Un kamikaze de l'EI se fait exploser en Turquie

Un kamikaze de l'EI se fait exploser en Turquie

Un militant du groupe Etat islamique (EI) s'est fait exploser, lors d'un raid de la police turque, tard samedi dans la ville de Gaziantep, blessant quatre policiers dont un grièvement, ont rapporté les médias locaux.2 réactions