La moitié des migrants ont besoin de soins psychologiques urgents

La moitié des migrants ont besoin de soins psychologiques urgents

Traumatisés par la guerre et fragilisés par l'exil, la moitié des migrants ont besoin de soins psychologiques urgents, a alerté mercredi la Chambre allemande des psychothérapeutes (BPtK), déplorant une prise en charge quasi inexistante en Allemagne.13 réactions