Les nouveaux contrats à temps partiel transforment (surtout) les femmes en travailleuses-yo-yo

Les nouveaux contrats à temps partiel transforment (surtout) les femmes en travailleuses-yo-yo

Peter Mertens - Les nouveaux "flexi-contrats" du ministre Peeters sont antisociaux, particulièrement néfastes pour les femmes et rétrogrades, écrit Peter Mertens, le président du PTB. Ils transforment encore davantage les travailleurs à temps partiel, en majorité des femmes, en yo-yo suspendu à la ficelle des desiderata du patron. Au lieu d'absurdités comme les contrats zéro heure, nous ferions bien mieux de mettre en oeuvre des choix de société orientés vers l'avenir, comme la redistribution du travail.20 réactions