UE : 880.000 personnes victimes de travail forcé

UE : 880.000 personnes victimes de travail forcé

880.000 personnes sont victimes de travail forcé dans les États membres de l'UE, estime l'Organisation internationale du Travail (OIT). 30% d'entre elles sont victimes d'exploitation sexuelle et 70% par le travail forcé. Les femmes constituent la majorité des victimes (58%) mais beaucoup d'enfants sont aussi enrôlés dans des activités économiques informelles comme la mendicité.