Le trafic d'organes a le vent en poupe sur Facebook

Le trafic d'organes a le vent en poupe sur Facebook

Il ressort d'une enquête menée par la presse britannique qu'un nombre non négligeable de personnes dans le besoin se sont tournées vers Facebook pour proposer leurs organes à la vente.