Me Bauwens défend la thèse de l'intoxication et critique l'instruction

Me Bauwens défend la thèse de l'intoxication et critique l'instruction

Me Tom Bauwens a poursuivi sa brillante plaidoirie, mercredi, devant la cour d'assises du Hainaut qui juge Bernard Wesphael, accusé du meurtre de son épouse, Véronique Pirotton. A la fois sérieux et ironique, l'avocat a critiqué l'instruction, et notamment l'inculpation pour assassinat.3 réactions