Le gouvernement ferme 10 000 places d'accueil pour les demandeurs d'asile

Le gouvernement ferme 10 000 places d'accueil pour les demandeurs d'asile

Le comité ministériel restreint a accédé vendredi à la demande du secrétaire d'Etat Theo Francken de fermer dix mille places d'accueil pour les demandeurs d'asile. Le gouvernement ferme trente centres d'une capacité de 6.500 places alors que la capacité d'autres centres est réduite. Il prévoit un matelas de 7.500 places pour parer à toute nouvelle crise de l'accueil.7 réactions