Les Belges toujours aussi friands de boissons sucrées, malgré la taxe

Les Belges toujours aussi friands de boissons sucrées, malgré la taxe

Les consommateurs paient depuis six mois déjà une taxe de quelques centimes sur les boissons sucrées, sans pour autant que ces boissons soient délaissées. Pour compenser, les amateurs se tournent vers les supermarchés discount qui n'offrent pas de marques ou vers les magasins à l'étranger, écrivent De Morgen et Het Laatste Nieuws mardi.3 réactions