Pas de détention limitée pour Michel Lelièvre

Pas de détention limitée pour Michel Lelièvre

Le tribunal de l'application des peines (TAP) a rejeté lundi la demande de Michel Lelièvre à pouvoir bénéficier d'une détention limitée, qui permet à un détenu de sortir la journée. Le tribunal a constaté que l'ex-complice de Marc Dutroux n'est plus en mesure de présenter un plan de réinsertion et ne répond dès lors pas aux conditions permettant une détention limitée, a indiqué son avocate Me Nathalie Buisseret.


Cinq permissions de sortie pour Michel Lelièvre

Cinq permissions de sortie pour Michel Lelièvre

Le Tribunal de l'application des peines (TAP) de Bruxelles a décidé lundi d'accorder à Michel Lelièvre cinq permissions de sortie pénitentiaire de maximum huit heures, assorties de conditions très strictes, d'ici au 16 septembre 2013. Il a en revanche refusé de répondre favorablement aux demandes de détention limitée et de libération conditionnelle de l'intéressé, qui avait été condamné en 2004 à 25 ans de prison pour association de malfaiteurs impliquée dans des enlèvements d'enfants, enlèvements et séquestrations ainsi que pour trafic de drogue. La famille Lambrecks, présente lors de l'audience du TAP, s'est dite "déçue" de cette décision.


La décision du TAP concernant Marc Dutroux sera rendue en audience publique le 18 février

La décision du TAP concernant Marc Dutroux sera rendue en audience publique le 18 février

L'audience à huis clos lundi du tribunal de l'application des peines (TAP) de Bruxelles, qui s'est penché sur la demande de Marc Dutroux à pouvoir bénéficier d'un bracelet électronique, s'est déroulée en parfaite sérénité, a indiqué le premier président du tribunal de première instance de Bruxelles, Luc Hennart, lundi en fin d'après-midi.


Dutroux : la décision du TAP attendue pour le 18 février

Dutroux : la décision du TAP attendue pour le 18 février

Les avocats sont sortis, lundi, vers 16h20, de l'audience du Tribunal de l'Application des Peines (TAP) de Bruxelles, qui examinait la demande, émanant de Marc Dutroux, à pouvoir bénéficier d'un bracelet électronique. La décision du TAP serait rendue le 18 février prochain, selon l'avocat de Marc Dutroux, Me Pierre Deutsch. Ce dernier, comme ses confrères de la partie civile, n'ont fait aucun commentaire sur le déroulement de l'audience.



Ce qu'il faut savoir sur la libération conditionnelle en Belgique

Ce qu'il faut savoir sur la libération conditionnelle en Belgique

Le tribunal de l'application des peines (TAP) est aujourd'hui la seule instance en Belgique à pouvoir octroyer une libération conditionnelle à toute personne condamnée à une peine privative de liberté de plus de trois ans. Elle permet au détenu de purger sa peine à l'extérieur de la prison tout en respectant certaines conditions fixées par le TAP.


Michelle Martin reste en prison jusqu'à la décision de la Cour de Cassation

Michelle Martin reste en prison jusqu'à la décision de la Cour de Cassation

Michelle Martin restera en prison jusqu'à ce que la Cour de Cassation se prononce sur le pourvoi introduit mardi par le parquet général de Mons, ont confirmé différentes sources, dont le procureur général de Mons Claude Michaux. La Cour de Cassation dispose d'un délai maximal de 30 jours pour statuer.


Libération de Michelle Martin : "une provocation", selon Gino Russo

Libération de Michelle Martin : "une provocation", selon Gino Russo

Gino Russo, le père de Mélissa, considère la possible libération conditionnelle de Michelle Martin comme "une provocation". M. Russo, qui a jusqu'à présent refusé de s'exprimer dans les médias belges, regrette que l'ex-femme de Marc Dutroux ne preste pas intégralement la peine de prison qui lui a été infligée, a-t-il indiqué jeudi dans une interview accordée à RTL France, et relayée par Bel RTL.