Plus un homme en fait à la maison, plus il risque le divorce

Plus un homme en fait à la maison, plus il risque le divorce

Au risque de faire jaser dans les chaumières, une étude norvégienne vient d'établir que plus les tâches ménagères étaient réparties équitablement dans un couple, plus les risques de divorce étaient élevés.