Les voitures de société pompent 905 millions d'euros au système

Les voitures de société pompent 905 millions d'euros au système

Le choix d'une voiture de société induit chez le travailleur un comportement qui entraîne une surconsommation dont le coût sociétal est évalué à 905 millions d'euros par an en plus du coût du système, a calculé le Bureau du Plan à l'issue d'une enquête. Le coût du système est lui généralement évalué à 4 milliards d'euros.32 réactions