Syrie : la fuite en avant de Bachar el-Assad

Syrie : la fuite en avant de Bachar el-Assad

L'espoir aura été de courte durée. La levée de l'état d'urgence en vigueur depuis 48 ans avait laissé croire que le président Bachar el-Assad avait choisi la voie de la raison. Las, c'est au contraire à une amplification de la répression que le régime syrien s'est livré depuis le vendredi 23 avril.