"La parole subversive n'est plus à gauche"

"La parole subversive n'est plus à gauche"

Dans un ouvrage aussi dépassionné que passionnant, Pascal Durand et Sarah Sindaco, universitaires liégeois, tentent de décrypter cliniquement le discours des Finkielkraut, Zemmour, Houellebecq... Un sujet éminemment polémique.10 réactions