Ford Genk : une totale "absence d'éthique"

Ford Genk : une totale "absence d'éthique"

La décision de fermer Ford à Genk, qui conduira à la suppression de quelque 10.000 emplois directs et indirects, a été prise la semaine dernière, a affirmé mercredi Stephen Odell, administrateur délégué de Ford Europe. Il y a quelques semaines encore, Ford confirmait l'arrivée à Genk de trois nouveaux modèles à produire.