Maintien de la phase de vigilance renforcée sur les routes wallonnes

Maintien de la phase de vigilance renforcée sur les routes wallonnes

La vigilance est toujours renforcée et la situation sur le réseau routier wallon continue de faire l'objet d'un suivi régulier en raison des dernières prévisions météorologiques, indique lundi le Service public de Wallonie (SPW) dans un communiqué. Au vu des températures, les routes pourront être glissantes et la formation de plaques de verglas n'est pas exclue.

Plus d'une commune wallonne sur cinq n'emploie pas assez de personnes handicapées

Plus d'une commune wallonne sur cinq n'emploie pas assez de personnes handicapées

Nombre de pouvoirs locaux ne respectent pas les dispositions légales instaurées en Wallonie quant à la part de personnes handicapées à intégrer dans le personnel des différentes entités, écrivent les journaux du groupe Sudpresse vendredi sur base de chiffres de l'Aviq, l'Agence wallonne pour une vie de qualité.

Il peut faire froid: les stocks de sel sont prêts

Il peut faire froid: les stocks de sel sont prêts

Soixante mille tonnes de sel sont déjà stockées dans les 42 districts de la Région wallonne, indique lundi la Direction générale opérationnelle des Routes et des Bâtiments du SPW.

Le "boss des fonctionnaires wallons" aurait subsidié sa propre ASBL

Le "boss des fonctionnaires wallons" aurait subsidié sa propre ASBL

L'ASBL du nouveau patron des fonctionnaires wallons, Claude Delbeuck, aurait reçu près de 4 millions d'euros de subsides de la Région wallonne depuis 2000, rapportent ce lundi les journaux de Sudpresse. La plupart des demandes de subsides sont passées par le service de M. Delbeuck, affirment les quotidiens.

PS et cdH règnent sur le Service public de Wallonie

PS et cdH règnent sur le Service public de Wallonie

Près de 90 % du pouvoir administratif du Service public de Wallonie (SPW) est détenu par des fonctionnaires socialistes et humanistes, selon les données du Groupe d'étude et de réforme de la fonction administrative (Gerfa).

Juristes et ingénieurs du SPW : c'est la guerre

Juristes et ingénieurs du SPW : c'est la guerre

Les ingénieurs du Service public de Wallonie (SPW) sont en grogne (Le Vif/L'Express du 29 octobre) : leur échelle spéciale de salaire, obtenue pour rendre le travail un minimum attractif par rapport au privé, a été annulée par le Conseil d'Etat en juin dernier. Idem pour les informaticiens, les docteurs en sciences, les médecins, les pharmaciens...