La misère du sport amateur francophone: "Ça devient infernal !"

La misère du sport amateur francophone: "Ça devient infernal !"

Terrains inondés, bâtiments délabrés, course aux subsides... En Wallonie comme à Bruxelles, des milliers de sportifs peinent à évoluer dans des conditions décentes. Derrière le discours du "sport pour tous", le fatalisme guette les plus téméraires.23 réactions