Décès de Bowie: "Aujourd'hui, il est révolutionnaire de garder ses maux pour soi"

Décès de Bowie: "Aujourd'hui, il est révolutionnaire de garder ses maux pour soi"

Brendan O'Neill - "On dit que Bowie refusait de suivre les tendances" écrit Brendan O'Neill. " Son tout dernier acte a ignoré l'une des tendances les plus écoeurantes de notre époque : la propension à nous présenter comme victimes et la tendance à ne rien garder pour nous."4 réactions