Les hommes grippés souffrent (vraiment) plus que les femmes

Les hommes grippés souffrent (vraiment) plus que les femmes

Non, les hommes n'exagèrent pas quand ils se plaignent outrageusement des symptômes de la grippe. Une étude américaine révèle en effet que les hommes sont plus durement touchés par cette maladie que les femmes.6 réactions