Expulsions controversées : le PS demande que Francken s'explique

Expulsions controversées : le PS demande que Francken s'explique

La députée PS Julie Fernandez demande que la commission de l'Intérieur de la Chambre modifie son agenda de mardi afin que le secrétaire d'Etat à l'Asile et la Migration vienne s'expliquer au sujet de l'expulsion controversée d'un ressortissant soudanais.

Asile et Soudan : un retour volontaire... forcé ?

Asile et Soudan : un retour volontaire... forcé ?

Alors qu'il venait d'obtenir une décision de justice favorable, Mohammad, Soudanais détenu en centre fermé en Belgique, a signé un accord pour un retour volontaire. Dans une langue qu'il ne comprend pas et sans présence d'avocat. Incompréhensible pour la Ligue des Droits de l'Homme qui dénonce un simulacre de consentement.

L'Etat conteste l'interdiction d'expulsion des Soudanais

L'Etat conteste l'interdiction d'expulsion des Soudanais

L'Etat belge a contesté, mardi matin, devant le tribunal de première instance de Liège, dans une procédure de tierce opposition, l'ordonnance qui lui interdisait l'expulsion de ressortissants soudanais détenus au centre fermé de Vottem ainsi que leur identification par la mission envoyée par les autorités soudanaises. L'affaire est en délibéré.

Francken: "Des ressortissants soudanais ont déjà été renvoyés vers leur pays d'origine"

Francken: "Des ressortissants soudanais ont déjà été renvoyés vers leur pays d'origine"

Le secrétaire d'Etat à l'Asile et à la Migration Theo Francken (N-VA) a confirmé dimanche que des ressortissants soudanais avaient été renvoyés vers leur pays d'origine, après la mission controversée d'identification confiée à l'administration soudanaise en Belgique. Plus de vingt soudanais ont quant à eux introduit une demande d'asile, a précisé M. Francken, au cours de l'émission "De zevende dag" (Eén-VRT).

Expulsion suspendue en extrême urgence de deux Soudanais

Expulsion suspendue en extrême urgence de deux Soudanais

Un recours a été introduit vendredi en extrême urgence devant le Conseil du Contentieux des Étrangers concernant l'expulsion de deux Soudanais prévue dans l'après-midi, a indiqué Selma Benkhelifa, avocate chez Progress Lawyers Network.

"L'arrestation et la détention des ressortissants soudanais sont illégales"

"L'arrestation et la détention des ressortissants soudanais sont illégales"

Carte blanche - Suite à une "opération de nettoyage" dans le parc Maximilien à Bruxelles, 138 personnes ont été arrêtées, parmi lesquelles 100 Soudanais. Les migrants arrêtés ont été mis en détention après s'être vus délivrer un ordre de quitter le territoire.

Fin de la mission soudanaise au parc Maximilien: 43 retours prévus

Fin de la mission soudanaise au parc Maximilien: 43 retours prévus

La mission d'identification soudanaise reçue en Belgique a identifié 43 migrants du parc Maximilien comme Soudanais, dont trois personnes qui devraient déjà être placées sur un vol en direction de Khartoum ce vendredi, dans le cas où elles ne font pas appel ou ne demandent pas officiellement l'asile, rapporte De Morgen vendredi.

Il n'y a pas d'accord avec le Soudan... mais une collaboration technique (Michel)

Il n'y a pas d'accord avec le Soudan... mais une collaboration technique (Michel)

Il n'y a pas d'accord en tant que tel avec le Soudan pour le rapatriement des migrants soudanais interpellés à Bruxelles, sinon "la mise en place d'une collaboration technique", a expliqué le Premier ministre, Charles Michel, en réponse à une série de questions en commission de l'Intérieur de la Chambre.

"Le Soudan n'est pas un pays sûr, mais il y a des procédures", insiste Reynders

"Le Soudan n'est pas un pays sûr, mais il y a des procédures", insiste Reynders

Le ministre des Affaires étrangères, Didier Reynders (MR), soutient "la politique européenne et belge en matière de migration", a-t-il affirmé lundi matin sur La Première, alors qu'il était interrogé sur la polémique concernant la présence en Belgique d'une mission soudanaise d'identification des migrants interpellés à Bruxelles au parc Maximilien.

"La Belgique devrait avoir honte de la mission d'identification soudanaise"

"La Belgique devrait avoir honte de la mission d'identification soudanaise"

Depuis quelques jours, la venue d'une mission d'identification soudanaise en Belgique suscite la polémique. Après l'arrestation d'une centaine de présumés Soudanais, le Secrétaire d'État à l'Asile et à la Migration, Theo Francken, a fait appel à des agents soudanais pour identifier les détenus.

Des laissez-passer ont été délivrés "pour un groupe expulsable vers le Soudan"

Des laissez-passer ont été délivrés "pour un groupe expulsable vers le Soudan"

"Des laissez-passer ont été délivrés pour un groupe expulsable vers le Soudan", a indiqué vendredi sur la VRT le secrétaire d'Etat à l'Asile et aux Migrations Theo Francken. "Les interviews se déroulent quotidiennement", a-t-il rapporté de retour de New York au terme d'une semaine marquée par une vive polémique au sujet de la présence en Belgique d'une mission soudanaise d'identification des migrants arrêtés au parc Maximilien à Bruxelles.

Milquet: "est-ce que c'est comme ça qu'on traite les gens?"

Milquet: "est-ce que c'est comme ça qu'on traite les gens?"

L'ancienne présidente du cdH Joëlle Milquet, aujourd'hui députée bruxelloise, trouve la politique du fédéral envers les réfugiés problématique. "On doit être plus humanistes", a-t-elle estimé jeudi soir dans Jeudi en Prime, sur la RTBF.