Les hoquets honteux de notre seuil de tolérance

Les hoquets honteux de notre seuil de tolérance

Thierry Fiorilli - Ça s'installe, insidieusement. Comme un virus, à effets retardateurs. Un retournement des opinions, pas forcément planifié. Auto-activé, peut-être, même. Un changement de ton, d'approches et de réactions, qui se propage. Et qui enfle.96 réactions